Le guide de votre bien-être à domicile

Eveil de bébé

Actualités

Les mères dépressives auraient tendance à réveiller leur bébé en pleine nuit !

Une découverte surprenante : les mères dépressives auraient tendance à réveiller inutilement leur bébé au milieu de la nuit pour se rassurer ! C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par des chercheurs américains spécialisés en pédiatrie et psychologie. Une étude publiée le 17 avril 2012 dans la revue scientifique Child Development.

En effet, selon les auteurs de la recherche, Douglas Teti et Brian Cosby, les mamans qui réveillent leur bébé en pleine nuit ont un besoin d’être rassurées pour compenser leur sentiment d’impuissance et leurs inquiétudes sur la santé de leur enfant. Un comportement qui peut, sur le long terme, nuire à la relation parent-enfant, toujours selon les chercheurs.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié le cas de 45 bébés âgés de 1 à 24 mois et leurs parents sur une période de 7 jours. Des caméras ont été installées dans la chambre du bébé et dans la pièce où les parents s’occupent habituellement de leur bébé. Des images ont été enregistrées entre 10 et 12 heures après le coucher de l’enfant.

Le constat est le suivant : Douglas Teti, directeur adjoint du Social Science Research Institute de l’Université de Pennsylvanie (Etats-Unis), précise que : « nous avons constaté que les mères à symptômes dépressifs élevés se font trop de souci sur la santé de leurs enfants pendant la nuit. (…) Ces mères sont alors plus susceptibles d’aller prendre leur bébé en pleine nuit et passer un peu de temps avec leur enfant »

Autre résultat de l’étude : les chercheurs ont constaté que les réveils fréquents des bébés en pleine nuit peuvent provoquer la dépression chez les mamans... ce qui entraîne, en clair, un cercle vicieux angoissant pour les parents.

Plusieurs solutions sont préconisées pour sortir de ce schéma de réveil de l’enfant : il faut l’aider à faire ses nuits. Du côté de la mère, il faut inciter le conjoint à soutenir sa compagne et à la rassurer, c’est en tout cas ce que conseille le site Santelog.com.