Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Phénomène « bébé nageur » : comment s’y prendre en toute sécurité ?

Partout sur le net, les bébés nageurs sont de véritable phénomène. Mais il n’est pas question de faire de son bébé un futur maitre de la natation, il s’agit plutôt d’une façon de l’amener à bien s’éveiller dans le milieu aquatique avec l’accompagnement des parents et d’un animateur.

Dès l’âge de 4 mois environ c’est-à-dire après la deuxième vaccination, le bébé peut s’initier au bébé nageur avec un certificat médical délivré par le médecin. En effet il y a des contre-indications temporaire comme en cas de fièvre, poussée dentaire, otite….Une mise au point sur l’état de santé du bébé est primordial avant chaque séance.

Les séances de bébé nageur se passent dans une piscine chauffée spécialement conçue pour l’activité avec des matériels spécifiques et des animateurs expérimentés. Pendant la séance, l’animateur est dans l’eau avec les parents et l’enfant (un animateur pour 6 familles) et un autre animateur au bord de la piscine. L’eau de la piscine doit être chauffée à 32°C ou bien à 30°C si la durée de la séance est de plus de 30 mn avec les enfants qui commencent à marcher.

La nage permet au bébé de se familiariser avec un nouveau milieu tout en permettant une mobilité dans les 3 dimensions. Les triangles flottants, les toboggans ou les frites seront un support idéal pour tester la réaction de bébé et lui permettre d’acquérir une certaine autonomie. Entouré des personnes avec qui il se sent déjà en confiance, bébé sera à l’aise pour les déplacements dans l’eau.

Durant une séance pour bébé nageur, il y a 3 phases d’activité selon les tranches d’âge des participants. De 4 mois à la marche, le bébé sera dans les bras de ses parents mais il sera réceptif aux sensations, aux couleurs, aux mouvements. De la marche à la langage ( 3 ans environ), l’enfant s’affirme et confirme ses aptitudes motrices. Il joue avec le toboggan et veut entrer tout seul dans l’eau. De 3 à 6 ans, l’animateur met en place des jeux collectifs qui s’applique sur et sous l’eau. L’enfant se rapproche plus des autres enfants et s’éloigne des parents.

Toutefois il faut savoir que l’aptitude à nager ne s’acquiert pas naturellement. Pour apprendre à coordonner les mouvements et la respiration, l’enfant devra avoir au moins 5 ou 6 ans. Avant tout la piscine, c’est une activité ludique qui apprend à se familiariser avec le milieu aquatique. C’est aussi une occasion de nouer la relation familiale et de passer un bon moment ensemble.